Press "Enter" to skip to content

La future épreuve d’admissibilité des concours enseignants aura lieu en L3

L’admissibilité va bien passer en L3

La Cour des Comptes rend public le 4 juin un référé envoyé le 12 mars aux ministres de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur sur les écoles de formation des enseignants (ESPE) et la réponse des ministres. La Cour demande une « rationalisation » de l’offre de formation avec mutualisation inter académique et le développement de la bivalence chez les enseignants. Mais on retiendra surtout la demande du report en L3 des épreuves d’admissibilité des concours d’enseignants. Dans leur réponse, les ministres confirment qu’ils vont changer les concours pour mettre les épreuves d’admissibilité en L3. La question de la rémunération des futurs enseignants va se poser dans de nouveaux termes.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *