Press "Enter" to skip to content

Organisation des spécialités par bassins

La réforme du lycée va entrer en application en seconde et en première à la rentrée 2019, en terminale à celle de 2020. La note publiée au BO du 6 septembre organise la mise en place des enseignements de spécilaité et la façon dont les élèves feront leur choix.

Elle distingue d’office 5 spécialités (spécifiques (arts, littérature et LCA, ainsi que numérique et sciences informatiques, et sciences de l’ingénieur et biologie écologie) qui feront l’objet d’une carte académique ou même nationale. La biologie écologie ne sera proposée que dans les lycées agricoles.

Pour les 7 autres spécialités (histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques ; humanités, littérature et philosophie ; langues, littératures et cultures étrangères ; mathématiques ; physique-chimie ; SVT ; SES), le recteur « arrête la carte académique des enseignements de spécialité en veillant à l’équilibre et à leur bonne répartition dans le cadre géographique adapté au territoire, qui représente le niveau de premiers échanges avec les établissements de ce périmètre (secteur géographique, bassin de formation, réseau d’établissements, etc.) ». Chaque lycée ne disposera donc pas des 7 spécialités. Mais elles devront être présentes sur le territoire de référence retenu par le recteur qui pourra être étroit (réseau d’établissements) ou beaucoup plus large (bassin de formation).

Organisation_Specialites

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *